Cake d’hiver

IMGP0808

Happy New Year! Après quelques mois sans recette, je vous présente ce cake d’hiver aux saveurs réchauffantes pour illustrer cette saison.

Invention : le 20 décembre 2015
Réédition : au moins 6 fois dont 1 sans gluten qui fonctionne parfaitement aussi.
Particularités: très facile à partir du moment où l’on a tous les ingrédients.
Goût : Rond et doux mais avec du caractère!  On peut le qualifier de rustique ! Intéressant car malgré les ingrédients aux saveurs puissantes, chacun laisse place à l’autre.
Texture : Style cake aéré et peu gras. Très agréable !
Mise en situation: Goûté, petit-déjeuner, avec le café ou les 3 s’il n’est pas terminé.
Anecdote: Alors que je me vantais de mon nouveau gâteau, une amie me dit « et bien celui-ci n’est pas pour moi, je n’aime pas la plupart des ingrédients »… le temps passant j’ai fini par lui faire gouter mine de rien et finalement il a été apprécié. hihi 😉
C’est presque une passion que de faire manger à mon entourage des ingrédients qu’ils n’aiment normalement pas. Pour finir par entendre hmmm c’est bon…

 

Confection:
• 100 g de farine de blé (ou riz pour la version sans gluten)
• 100g de farine de châtaignes
• 1 c à c de bicarbonate
• 1 c à café de cannelle en poudre (un peu au pif)
• 1/2 cuillère à café de vanille en poudre (idem)
• 50g de poudre d’amandes
• 60 g de miel (de chez Bel pour les Annéciens) 
• 2 c à s de rapadura (excellent sucre non raffiné)
• 10 dates coupées en petit (à défaut une poignée de raisins secs)
• 3 oeufs
• 60 g de beurre 1/2 (ou doux et ajouter une pincée de sel)
• 4 c à soupe d’huile d’olive
• 1 belle orange bio (zestes et jus)

→ Mélanger tous les ingrédients secs puis ajouter oeufs, huile d’olive, beurre fondu. Le miel (chauffé très doux s’il n’est pas déjà liquide), le jus d’orange (100ml environ), dates coupées et zestes d’orange en dernier (car ils se prennent dans le fouet si on le met avant et cela peut être agaçant selon l’humeur… )
→ Verser dans un moule à cake beurré ou huilé
→ Mettre au four préchauffé à 180°C 40-45 min

 

Bon week end, on y est presque &  faites un gâteau si vous cherchez un peu de douceur ou une occupation 😉

Gâteau à la texture plus-que-parfaite!

IMGP0712

En hommage à ma recette de gâteau prétentieux… Le bien nommé gâteau à la texture parfaite, s’est vu détrôné par quelques modifications.

C’est grâce à un dîner sans gluten (merci Antoine ;-)) que j’ai fait ce fameux gâteau avec de la farine de riz. Il s’est avéré encore mieux. Puis lors d’une des multiples répétitions, tant il est facile à réaliser et bon, j’ai réduit le miel pour atteindre l’ultime recette.

Léger, moelleux, presque fondant. A vous d’essayer.  Avec des poires, c’est idéal.

Pour 4-6 personnes:

• 100 g de farine de riz
• 50 g de poudre d’amande
• 1 bonne c à c de bicarbonate de soude (ou de la poudre à lever)
• 1/3 de fève Tonka rapée (sur une rape a noix de muscade) – ou à défaut vanille.
• 3 oeufs s’ils sont petits sinon 2 gros
• 80 g de miel (idéalement acacia sinon doux) – il s’agit donc d’un gâteau sans sucre.
• 70 g de beurre (pour ma part 1/2 sel)
• 20 cl de crème d’amande (ce n’est pas de la purée d’amande ni du lait d’amande, il s’agit d’une crème végétale genre crème fraiche liquide en brique sauf que c’est à base d’amandes → dans les magasins bio, très digeste, parfait aussi dans les soupes et purées)
• 200  à 230 g de poires mûres coupées en petits morceaux. (3 poires) On peut aussi tenter avec des prunes, des pommes…

→ Faire chauffer le four à 180°C
→ Mélanger dans un saladier: farine de riz, poudre d’amande, bicarbonate et fève Tonka rapée.
→ Faire fondre le miel et le beurre ensemble dans une casserole, à feu très doux.
→ Ajouter les oeufs à la farine puis miel-beurre, bien mélanger avec un fouet. Terminer par la crème d’amande.
→ Enfin ajouter les fruits dans cette pâte fluide, assez liquide.
→ Verser le tout dans un plat de 20-25 cm beurré ou avec du papier sulfurisé.
→ Et hop dans le four chaud pour 40-45 minutes.

Autour d’un thé, en dessert… et à terminer pour le petit dej.

Gâteau à la texture parfaite

IMGP0665Amandes – Miel – Fève Tonka… Mûres

Il y a parfois des tests qui réussissent et je m’en réjouis particulièrement, d’où ce titre carrément prétentieux 😉

L’époque des mûres commence, on en a encore pour 2 mois. Ceci dit, j’imagine bien d’autres fruits dans ce gâteau léger, moelleux, parfaitement humide et malgré tout aéré. Avec ou sans fève Tonka, cette saveur chaleureuse et unique qui se marierait à merveille avec la poire… bientôt.  Je prévois déjà des variantes et même sans fruit tout simplement!

C’est parti pour la recette, pour 4-6 personnes selon les appétits.

• 100 g de farine

• 50 g de poudre d’amande

• 1 bonne c à c de bicarbonate de soude (ou de la poudre à lever)

• 1/3 de fève Tonka rapée (sur une rape a noix de muscade) – si vous n’avez pas de fève Tonka, essayez d’en trouver sinon n’attendez pas, ce sera bien sans aussi.

• 2 oeufs

• 100 g de miel (d’un gout peu fort) – il s’agit donc d’un gâteau sans sucre.

• 70 g de beurre (pour ma part 1/2 sel)

• 20 cl de crème d’amande (ce n’est pas de la purée d’amande ni du lait d’amande, il s’agit d’une crème genre crème fraiche liquide en brique sauf que c’est à base d’amandes → dans les magasins bio, très digeste, parfait aussi dans les soupes et purées)

• 200 g de mûres.

 

→ Faire chauffer le four à 180°C
→ Mélanger dans un saladier: farine, poudre d’amande, bicarbonate et fève Tonka rapée.
→ Faire fondre le miel et le beurre ensemble dans une casserole, à feu doux.
→ Ajouter les oeufs à la farine puis miel-beurre, bien mélanger avec un fouet. Terminer par  la crème d’amande.
→ Enfin ajouter les fruits dans cette pâte fluide, assez liquide.
→ Verser le tout dans un plat de 20-25 cm beurré ou avec du papier sulfurisé.
→ Et hop dans le four chaud pour 35-40 minutes.

Ca gonfle un peu, on admire, on laisse refroidir et c’est bon!