Jean-Georges

1 Central Park West at Trump Hotel, New York

+1 212 299 3900 – www.jean-georgesrestaurant.com 

IMG_6683

LE bon plan gastronomique de New York. Jean-Georges, 3 étoiles au Michelin. Pour le déjeuner c’est 48 dollars les 2 plats, et ce, tous les jours. Depuis qu’un très cher ami m’y a amenée, c’est un rendez-vous devenu immanquable pour moi à New York. Attention ne pas confondre avec Nougatine qui est son 2ème restaurant dans le même lieu. Au bar,  on ne réserve pas (comme partout à NY) et c’est génial, donc on vient lorsque l’on a envie, jusqu’à 14h30. Le serveur vous donne automatiquement la carte de Nougatine et il faut demander celle de Jean-Georges! Sauf si l’on réserve une table à l’avance chez JG.

On aperçoit les arbres majestueux de Central Park dans cette salle baignée de lumière. C’est contemporain, épuré et confortable, même au bar où l’on est enveloppé sur ces sièges au cuir d’une rare douceur.

La perfection: produits de saison, épices et goûts puissants divinement bien associés. Jean-Georges suit la tendance pimentée de NY et probablement l’inspiration de ses voyages, si bien que chaque plat, dès l’amuse bouche est une extase. La seule difficulté est de choisir parmi cette carte. Inutile de dire que tout est extraordinaire, une aubaine pour les aventuriers.

Soupe de panais, poire, citronnelle et brioche croustillante… IMG_6678

Oursin, yuzu, piment japaleno sur du pain noir.IMG_6680

Rouget, dont la peau est devenue un subtil croustillant de graines, noisettes et épices… mélange brut et délicat, légumes dans un jus acidulé… IMG_6682

Les sens ont leur propre vocabulaire, que les mots ne peuvent remplacer. Il faut donc regarder, sentir et goûter… et même écouter.

IMG_6685

Gjelina

USA – Los Angeles – 1429 Abbot Kinney Boulevard, Venice CA 90291 

+1 310 450 1429 – www.gjelina.com

Ouvert tous les jours jusqu’à minuit – réservations possibles seulement pour le dîner (s’y prendre à l’avance). Pour le lunch on vient, on attend ou pas et çà vaut la peine d’attendre.

Gjelina

Gjelina fait partie des endroits à ne pas rater sur la planète. C’est le genre de restaurant parfait: très très bon, beau, bobo, toujours bondé et vivant.

Unknown-3

La carte est longue. Des assiettes à partager, des pizzas parfaites, on a envie de tout goûter. De bons produits, bien associés, sans fausses notes. Lors de ce dernier séjour à L.A. je me rends compte que beaucoup de restaurants essayent de faire des associations à la mode, et ce n’est pas toujours une réussite. Tout le monde copie tout très rapidement ici si bien que la nouvelle idée se développe à grande vitesse, pour le meilleur et pour le pire. 

Revenons à ce moment idyllique chez Gjelina…. Assis sur une de ces tables « communale » en hauteur, un bon pinot blanc Italien (Stroblhof) et les plats arrivent successivement. Quelques huitres pour commencer, puis du « yellowtail » cru (à priori c’est de la limande) assaisonné avec une pâte pimentée, de la coriandre et quelques graines de sésame. Salade de kale (un chou vert très foncé que l’on trouve maintenant sur toutes les cartes des restaurants branchés américains, de même que dans les jus verts) celui-ci était parfaitement associé avec radis, fenouils et ricotta salée. Aubergines rôties avec une sauce au yaourt de chèvre, sumac, cumin, noix.. hyper bon. Et enfin cette fameuse pizza parfaite à la pâte fine-moelleuse-légère-croustillante… et dessus tomates confites, fenouils caramélisés, salami piquant au fenouil… délicieux!! Tout comme les 15 autres pizzas  à mon avis. Par gourmandise, un dessert à partager juste pour parfaire l’histoire. Un exquis crumble aux fraises et à la rhubarbe, avec une glace à l’amande. Le crumble avait du croquant grâce à de la polenta. Je vais essayer çà…

A côté du restaurant, un take-away avec les mêmes pizzas, des super sandwiches, des salades etc… que l’on peut manger assis sur une cagette… ultra « hipster » ok mais c’est sympa. Ce boulevard Abott Kinney est aussi à découvrir pour les belles boutiques souvent made in L.A. ou de marques indépendantes.

Gjelina is one of this perfect place not to miss on this planet. On the very hipster Abott Kinney boulevard, in Venice, L.A.  Wonderful, cool, beautiful. Food is amazingly good… Long menu of small plates to share. Perfect associations, best pizzas. I just wish I could come more often…

yellowtail GjelinaUnknown-1 Gjelina crumble

 

 

ABC Cocina

Découverte du dernier né de Jean-George. Just around the corner de ABC Kitchen. Point commun: Immense, bondé, la déco plus bétonnée est réchauffée par de belles fleurs, des luminaires comme des bulles accrochées sous les hauts plafonds et surtout par cette ambiance vivante des restos qui marchent et ne désemplissent pas à NYC…Arriver par hasard et se voir attribuer une table relève d’une chance plus qu’énorme! Et bien même pas peur car ce qui est génial quand on est seul ou à deux, on peut manger au bar, c’est « first come first served » soit en French : premier arrivé, premier servi… et vu que les bars sont grands, il y a des chances de trouver une petite place. Vraiment j’adore ces grands comptoirs, on s’y sent bien, au coeur de l’action et en interaction.

20131112-213739.jpg

Lire la suite