A propos

DSC_5843Gourmande par nature et par éducation, je suis obsédée (n’ayons pas peur des mots) par  la cuisine, la recherche de produits et de goûts. Cela fait parti de mon quotidien depuis ma naissance.

Curieuse de découvrir de nouvelles associations, je cuisine instinctivement, parfois en m’inspirant de recettes, rarement en les suivant à la lettre. Je n’y arrive pas, ça doit être un manque de discipline. J’ai eu la chance de tomber dans une famille où la cuisine et l’alimentation sont de véritables activités (non professionnelles) et ont toujours pris une place majeure.

Quelques histoires de famille…

A l’origine bourguignon, mon grand-père est devenu végétarien par conviction et surtout fanatique de bio. Très impliqué, ses activités dans le domaine étaient multiples. Il parcourait la France pour trouver le meilleur du bio! J’ai baigné dans ce milieu, en étant convaincue. Je le suis toujours, mais essaye de ne plus être extrême. L’authenticité (véritable) est une priorité aujourd’hui pour moi.

Ma grand-mère, excellente cuisinière, s’est adaptée aux exigences et passions de mon grand-père en adaptant plats traditionnels en version végétarienne. Dès que j’arrivais chez elle je me précipitais dans la cuisine pour soulever les couvercles des casseroles… inspection. Elle se renouvelait sans cesse, au gré des saisons, des légumes et fruits disponibles dans le jardin, personne n’arrivait à imiter ses plats. Elle me laissait cuisiner avec elle. Je regardais beaucoup aussi, avec admiration.

Ma mère suivait des recettes de grands chefs minutieusement pour un résultat merveilleux. Quand à mon père, il a toujours cuisiné, et comme il aime bien manger, il cuisine très bien aussi.

Je me suis lancée dans des essais dès l’enfance, toute seule. Pour le meilleur et pour le pire (diraient les testeurs : mes parents). J’étais très agacée et même en colère quand une recette ratait.

Mes racines sont à Troyes. Mes vagabondages d’études et après, n’ont fait que stimuler mes papilles. J’aime dénicher les meilleurs endroits (à mon goût) même s’il faut faire un détour, se perdre, demander à plusieurs personnes. Aujourd’hui j’ai la chance de vivre à Annecy, lieu de vie fabuleux par la nature environnante. On y trouve de bons produits de producteurs locaux. Question restauration, il y a de plus en plus de bonnes adresses, variées. Mes découvertes culinaires sont toujours enrichies par les voyages ; je voyage par mon métier et pour les vacances.

Ce que je n’aime pas, comme çà c’est dit ici et je resterai positive au long du blog:

Voici des exemples de ce qui m’irrite: Tout ce qui est faux et se prétend vrai. L’abus du marketing dans le secteur de l’alimentation. Les tomates en hiver, le summum étant la tomate en déco dans une assiette alors que c’est insipide (d’ailleurs je ne les mange pas). Les fioritures dans les restaurants. Les supermarchés m’effrayent. Je m’arrête là.

Pourquoi ce blog ?

Une amie m’a dit que je devrais faire un blog culinaire puisque j’aime partager et que j’ai toujours pris des notes (je la remercie au passage). C’est vrai que l’on me demande mon avis pour des recettes, des idées, des restaurants. J’aime faire connaitre mes découvertes. L’objectif n’est pas de transmettre des techniques de cuisine mais de donner des idées, susciter la créativité, transmettre l’envie de cuisiner simplement.  Donc voyons comment ce blog se développera et où il me mènera…

Ce que mes amis en disent :

« La tête dans les nuages, l’esprit en voyage, tête en l’air parfois, rêveuse toujours, Alexia voyage et s’inspire librement des épices du monde, pour sa cuisine. Légumes et produits du terroir savoyard, sont tour à tour détournés, modelés et agrémentés pour mieux surprendre nos papilles. Suivez donc Alexia dans ses voyages gustatifs ». Philou

« Le lieu tout comme le menu sont pour toi source d’inspiration…Les légumes tu cuisineras Des voyages tu t’inspireras ! Tu sais nous faire redécouvrir des aliments que nous avions mis de côté ou que nous pensions connaître pourr ravir nos papilles… Au Pérou, je revois très bien tes déambulations afin de trouver LE resto qui conviendrait pour nous restaurer. Je m’étais résolu à suivre tes choix car ton flair s’avérait bon ! Je peux dire que l’on mange bien au Pérou !! ». Audrey

« Une place importante dans ta vie, pour ne pas dire primordiale resto top ou original. Attention particulière à tous les produits (origine, composition, etc.). Tu prends toujours des photos, des notes …Mais comme on dit : les chats ne font pas des chiens, ceci sur au moins 4 générations que je connaisse (à des degrés divers mais passionnés). ». Mon père

« Esprit mutin, picky voilà notre Alexia à l’affut d’une nouvelle trouvaille, guides gastronomiques épluchés, avis soigneusement catalogué, d’un voyage à l’autre notre Alexia a sans cesse de bonnes petites adresses, nous invitant à l’accompagner dans un voyage gustatif et jouissif de la bonne bouffe. Avide de découvrir au milieu du menu des noms étranges, promesse de saveur gourmande et encore inconnue, notre Alexia dévore la carte du menu et fait son choix…d’un rituel à l’autre, les plats arrivent et notre gourmet s’attelle à les dévorer du regards avant de délicatement savourer chaque bouchée, humer, scruter la voilà qui s’extasie de la combinaison des saveurs, de la texture d’ingrédients nouveaux et mystérieux. Ainsi en est il de notre Alexia qu’on remercie de partager sa si jolie passion. Attention à la collection de papillon, il s’agit de petites adresses gourmandes, ceux qui ont peur de la prise de poids s’abstenir…car si notre Alexia a la préférence pour les produits bio et sain, c’est si bon que c’est difficile de rester dans la modération». Emmanuelle

« Thinking about you and food makes me smile, the first things I think about are: appreciation, healthy, organic, passion, integrity, fascination – I recall your book where collected recipes and recorded great places in Sydney. Harriet