Lait d’or

FullSizeRender

L’automne arrive et c’est le moment de vous dévoiler cette divine boisson chaude.

Belle découverte au Café Pinson : le lait d’or, boisson ayurvédique aux multiples vertues et surtout délicieuse. J’ai eu la chance de tomber sur la personne qui le fait et qui m’a  gentiment donné les indications pour l’élaboration de ce lait d’or. Tout tourne autour du curcuma, et des ingrédients associés pour l’assimilation maximum de la curcumine. Curcuma, star de cette boisson (il faut du poivre et du gras pour en obtenir les bénéfices). Vous trouverez facilement toutes sortes d’information à ce propos sur le web. Je m’attarderai ici sur l’aspect gustatif. J’ai simplement adapté avec du curcuma frais au lieu de faire de la pâte de curcuma, et le résultat est identique. Il existe d’autres variations, celle-ci est excellente.

Pour une tasse de lait d’or:

• 25 cl de lait de riz 

Râper 1 à 2 cm de curcuma épluché (c’est un rhizome qui ressemble à du gingembre en plus petit et  moins tordu, d’un beau jaune foncé une fois épluché, attention çà tâche!)

→ A défaut de curcuma frais, tenter avec de la poudre de curcuma ou même de faire cette pâte de curcuma. 

1/2 cuillère à café d’huile de coco

 3-4 tours de moulin d’un bon poivre

 1 c à café de sirop d’érable

 

→ Faire chauffer le lait de riz, avec le curcuma rapé, le poivre et l’huile de coco. Laisser bouillir quelques minutes, une belle couleur jaune d’or apparaît. Ajouter le sirop d’érable, fouetter, passer et servir .

→ Pour un effet mousseux comme au Café Pinson, battre au fouet électrique après l’avoir passer (ou utiliser la buse à vapeur d’une machine à café).

C’est inattendu et délicieux! Tout le monde adore, et personne ne trouve les ingrédients de ce doux mélange…

Gâteau à la texture plus-que-parfaite!

IMGP0712

En hommage à ma recette de gâteau prétentieux… Le bien nommé gâteau à la texture parfaite, s’est vu détrôné par quelques modifications.

C’est grâce à un dîner sans gluten (merci Antoine ;-)) que j’ai fait ce fameux gâteau avec de la farine de riz. Il s’est avéré encore mieux. Puis lors d’une des multiples répétitions, tant il est facile à réaliser et bon, j’ai réduit le miel pour atteindre l’ultime recette.

Léger, moelleux, presque fondant. A vous d’essayer.  Avec des poires, c’est idéal.

Pour 4-6 personnes:

• 100 g de farine de riz
• 50 g de poudre d’amande
• 1 bonne c à c de bicarbonate de soude (ou de la poudre à lever)
• 1/3 de fève Tonka rapée (sur une rape a noix de muscade) – ou à défaut vanille.
• 3 oeufs s’ils sont petits sinon 2 gros
• 80 g de miel (idéalement acacia sinon doux) – il s’agit donc d’un gâteau sans sucre.
• 70 g de beurre (pour ma part 1/2 sel)
• 20 cl de crème d’amande (ce n’est pas de la purée d’amande ni du lait d’amande, il s’agit d’une crème végétale genre crème fraiche liquide en brique sauf que c’est à base d’amandes → dans les magasins bio, très digeste, parfait aussi dans les soupes et purées)
• 200  à 230 g de poires mûres coupées en petits morceaux. (3 poires) On peut aussi tenter avec des prunes, des pommes…

→ Faire chauffer le four à 180°C
→ Mélanger dans un saladier: farine de riz, poudre d’amande, bicarbonate et fève Tonka rapée.
→ Faire fondre le miel et le beurre ensemble dans une casserole, à feu très doux.
→ Ajouter les oeufs à la farine puis miel-beurre, bien mélanger avec un fouet. Terminer par la crème d’amande.
→ Enfin ajouter les fruits dans cette pâte fluide, assez liquide.
→ Verser le tout dans un plat de 20-25 cm beurré ou avec du papier sulfurisé.
→ Et hop dans le four chaud pour 40-45 minutes.

Autour d’un thé, en dessert… et à terminer pour le petit dej.