Velouté Courgettes Verveine

IMGP0698

Dans mon mini potager la verveine pousse à profusion, alors j’ai décidé de lui trouver une autre vocation que la fameuse tisane (très bonne malgré tout, surtout fraîche).

Fin août, les courgettes abondent dans les jardins et au marché. Et puis il y a l’immanquable énorme courgette oubliée dont on ne sait que faire… Certains en ont même peut être marre d’en manger ayant épuisé les variations autour de la courgette. Mais non, mais non! Encore une idée délicate et parfumée.

Ce velouté très doux et léger sera parfait pour toutes vos courgettes et convives, d’ailleurs demandez leur de deviner ce parfum, pas si évident.

Pour 4 personnes:  

• 600 g de courgette(s) environ (épluchée si c’est vraiment la grosse courgette qui a une peau trop tannée par le soleil)

• 20 cl ou une brique de crème d’amande (pour ceux qui n’ont pas suivi l’histoire, c’est donc de la crème appelée « amande cuisine » qui se trouve dans les magasins bio au rayon très végétalien). Prenez bien celle qui est non sucrée.

• Zestes d’1 citron

• 1 ou 2 branches de verveine selon la taille

 

→ Dans une casserole, faire suer les courgettes coupées (comme vous voulez) dans 3 c à s d’huile d’olive avec un peu de sel. Ceci pendant 5 min.
→ Ajouter un bon fond d’eau, les zestes du citron, laisser cuire.
→ 10-15 minutes plus tard, ajouter la crème d’amande et les branches de verveine. Puis éteindre le feux, couvrir. Retirer la verveine après 4-5 min lorsqu’elle est infusée.
→ Bien mixer pour l’effet très velouté et servir chaud, tiède ou froid!

Si vous n’avez pas de verveine fraîche à disposition, essayez d’en trouver car vous pouvez la faire sécher et l’utiliser pour refaire cette recette ou des tisanes. Ou alors acheter la sèche, en feuilles entières.

Excellent en entrée, on peut la préparer à l’avance, la veille, et c’est aussi idéal pour les fans de verrines.

Bonne dégustation! Moi je vais me cueillir de la verveine pour me faire une tisane 😉

Purée d’aubergines – inspiration libanaise

IMGP0681

Une recette estivale simplissime à faire de toute urgente si vous avez des aubergines et un four à disposition, jusque-là mis à part ceux qui sont en camping temporairement, la canicule étant passée on peut se remettre à faire fonctionner le four. Attention cependant il chauffe fort! Et puis peut être, un détour pour certains à qui il manquerait du tahin (purée de sésame -> direction le magasin bio au rayon purée d’amande, la fameuse… et purées de tous les oléagineux) là, il y aura probablement 3 étagères de pots Jean Hervé, vous y êtes. Tiens à l’occasion ce cette escapade profitez-en pour vous procurez quelques briques de cette crème d’amande qui figure dans la recette précédente et probablement dans la prochaine.

Après cette parenthèse végétalienne, j’en reviens à mon inspiration libanaise. Je suis fan de cuisine libanaise et ai forcément du m’inspirer du classique moutabal pour cette recette. J’en profite pour citer Liza, un restaurant incontournable en la matière, pour lequel ma haute fréquentation pendant quelques années a permis à tout mon entourage de découvrir cet endroit ultra sympathique et plein de fraicheur.

La recette: 4 ingrédients (sans compter le sel) → Aubergines, citron, tahin, huile d’olive.

Pour un bol à tartiner à l’apéro pour 4-6 personnes, ou encore vu la saison des barbecues en accompagnement de vos grillades variées… çà doit être parfait aussi.

→ Faire chauffer le four à 220°C

→ Mettre 2-3 belles aubergines sur une plaque en les ayant piquées avant à plusieurs endroit avant à l’aide d’un couteau (ceci pour éviter toute explosion), les retourner 1 fois si vous y tenez vraiment.

→ Selon leur taille, 45 min à 1h après (plutôt 1h) les aubergines seront nettement moins vaillantes. Sortez-les du four et mettez-les sur une assiette ou une planche.

→ Presser un citron, puis ouvrir les aubergines après léger refroidissement et vider la chair dans un bol. Immédiatement les arroser du jus de citron puis ajouter généreusement de l’huile d’olive (2 c à s) et 1 bonne c à s de tahin. Saler un peu ou un peu plus…

→ Mélanger vigoureusement à la fourchette, et pour ceux qui ont un mixeur en plus d’un four on peut, pour encore plus de douceur mixer brièvement ce mélange.

A déguster plutôt frais, mais selon les circonstances (impatience par exemple, tiède c’est bon aussi). Je l’ai déjà fait 3 fois en très peu de temps. Peut aussi se conserver 2-3 jours  dans un pot au frigo. Idéal pour apéros, grignotage estival, et picnic chic!

IMGP0689