Jean-Georges

1 Central Park West at Trump Hotel, New York

+1 212 299 3900 – www.jean-georgesrestaurant.com 

IMG_6683

LE bon plan gastronomique de New York. Jean-Georges, 3 étoiles au Michelin. Pour le déjeuner c’est 48 dollars les 2 plats, et ce, tous les jours. Depuis qu’un très cher ami m’y a amenée, c’est un rendez-vous devenu immanquable pour moi à New York. Attention ne pas confondre avec Nougatine qui est son 2ème restaurant dans le même lieu. Au bar,  on ne réserve pas (comme partout à NY) et c’est génial, donc on vient lorsque l’on a envie, jusqu’à 14h30. Le serveur vous donne automatiquement la carte de Nougatine et il faut demander celle de Jean-Georges! Sauf si l’on réserve une table à l’avance chez JG.

On aperçoit les arbres majestueux de Central Park dans cette salle baignée de lumière. C’est contemporain, épuré et confortable, même au bar où l’on est enveloppé sur ces sièges au cuir d’une rare douceur.

La perfection: produits de saison, épices et goûts puissants divinement bien associés. Jean-Georges suit la tendance pimentée de NY et probablement l’inspiration de ses voyages, si bien que chaque plat, dès l’amuse bouche est une extase. La seule difficulté est de choisir parmi cette carte. Inutile de dire que tout est extraordinaire, une aubaine pour les aventuriers.

Soupe de panais, poire, citronnelle et brioche croustillante… IMG_6678

Oursin, yuzu, piment japaleno sur du pain noir.IMG_6680

Rouget, dont la peau est devenue un subtil croustillant de graines, noisettes et épices… mélange brut et délicat, légumes dans un jus acidulé… IMG_6682

Les sens ont leur propre vocabulaire, que les mots ne peuvent remplacer. Il faut donc regarder, sentir et goûter… et même écouter.

IMG_6685

Crème chocolat, poires et kasha

IMGP0519

Very very light, totally vegan dirait-on aux US. J’y part justement et pendant ma connexion à Paris, je partage ce dessert très simple, que j’ai refait récemment.  Peu d’ingrédients, une texture extrêmement douce et légère pour cette crème au chocolat élaborrée à partir de tofu soyeux. Non! je ne suis pas fan de tofu et de soja!! Le mot soyeux est important, vous le trouverez en magasin bio, c’est en général en barquette. Je me suis inspirée d’une recette sur le blog de Cléa.

La crème au chocolat est délicieuse en elle-même dans la mesure où l’on prend un bon chocolat puisqu’il n’y a que çà en 2ème et unique ingrédient. Il faut 5 min de préparation, on peut le réaliser la veille, ou au moins quelques heures avant. J’y ai associé des poires pour plus de gourmandise, l’association poire chocolat fonctionne toujours bien et du kasha pour pour le croquant et faire parler…!

Pour 3-4 personnes

• 120 g de tofu soyeux

• 60 g d’un bon chocolat noir

• Un peu de lait de soja pour faire fondre le chocolat (un autre lait végétal – amande doit bien marcher ou de l’eau à défaut)

• 3 ou 4 poires selon la grosseur

• 3 c à c de kasha (sarrasin grillé)

• Pour poêler les poires 1 ou 2 c à c de sucre de canne et un peu de beurre

→ Faire fondre le chocolat dans un casserole avec le lait de soja

→ Eteindre le feu, ajouter le tofu soyeux, mélanger grossièrement et mixer au mixeur

→ Voilà c’est fait : mettre cette crème dans des coupelles ou autre jolie vaisselle individuelle et mettre au frigo 3 heures ou plus.

→ Eplucher les poires et les couper en tout petit cubes

→ Les passer 10 min à la poêle avec un peu de beurre et de sucre, laisser refroidir et répartir sur les crèmes avant de servir.

→ Parsemer quelques graines de kasha

Risotto poireaux – chorizo

IMGP0515

Avec un air « mine de rien », genre « oh pff des poireaux… pas très sexy… » et bien ce risotto est formidable, il plait toujours, est gourmand, et on peut en faire une version végétarienne qui reste délicieuse. Il contient une bonne proportion de légumes, ce que j’aime faire pour éviter que le risotto devienne « un plat de riz » car souvent, on se retrouve à chercher les soit disant pointes d’asperge ou autre ingrédient prometteur. Lire la suite